MILDECA

 

35, rue Saint Dominique - 75007 Paris
Tel : 01 42 75 80 00
www.drogues.gouv.fr

Logo MILDECA

 

Créée en 1982 et placée sous l'autorité du Premier ministre, la mission permanente de lutte contre la toxicomanie, désormais nommée "mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives" (MILDECA, ex-MILDT), répond à la nécessité de coordonner une politique publique en la matière. La compétence de la MILDECA couvre l'ensemble des addictions, avec ou sans produit, sur l'ensemble des domaines de la politique publique : recherche, observation, prévention, insertion, santé, application de la loi, lutte contre les trafics et coopération internationale. Pour ce faire, la MILDECA prépare les plans gouvernementaux en lien avec les drogues et les addictions et veille à leur application.

 

Au plan international, la MILDECA contribue en lien étroit avec le Secrétariat général des affaires européennes et le ministère des Affaires étrangères, à l'élaboration des positions françaises en matière de lutte contre les drogues et les conduites addictives.

 

Pour relayer l’action à l'échelle nationale, la MILDECA dispose d’un réseau de chefs de projets nommés au sein des préfectures, qui élaborent des programmes pluriannuels et interministériels fixant les axes prioritaires à appliquer au regard des orientations du plan national et du contexte local.

 

 La MILDECA assure également le financement de deux groupements d’intérêt public : l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) qui a une fonction d'observation des produits consommés, de leurs habitudes de consommation avec diffusion de statistiques, et le Centre interministériel de formation anti-drogue (CiFAD), situé à Fort-de-France en Martinique, qui renforce les pratiques de lutte contre le trafic dans la zone des Caraïbes.