Information et suivi des patients traités par AVK

 

Le Cespharm participe, depuis 2001, aux réunions du groupe anti-vitamine K (AVK) du comité de la iatrogénie médicamenteuse de l’Afssaps (devenue ANSM). Ce groupe de travail a notamment pour missions de sensibiliser l’ensemble des professionnels de santé (médecins, pharmaciens…) à la prévention des risques hémorragiques liés au traitement par AVK et de promouvoir l'éducation thérapeutique des patients traités par AVK.

Les travaux du groupe ont permis :

  • le lancement de programmes de sensibilisation et de prévention des risques hémorragiques liés au traitement par AVK
  • la rédaction d’une mise au point sur le bon usage des AVK, régulièrement actualisée
  • l’élaboration, dès 2004, d’un carnet d’information et de suivi des patients traités par AVK, édité par les laboratoires pharmaceutiques concernés
  • une modification des AMM des médicaments AVK qui recommandent désormais l’utilisation de ce carnet
  • la mise en place d’enquêtes auprès des pharmaciens et de leurs patients sur l’utilisation et la perception du carnet de suivi des traitements par AVK
  • Une mise à jour régulière du carnet de suivi : en octobre 2008, édition d'un carnet actualisé et plus lisible accompagné d'une carte détachable signalant la prise d’un traitement par AVK ; en 2013, ajout d'une information sur l'accompagnement par les pharmaciens des patients sous AVK dans le cadre des entretiens pharmaceutiques prévus par la convention nationale.

Le Cespharm assure la diffusion de ce carnet d’information et de suivi, sur demande, auprès des pharmaciens et des biologistes, la diffusion auprès des médecins étant assurée par la FFC.

 

 

Communication affichée présentée lors du 65ème congrès de la FIP - Le Caire (Egypte), septembre 2005.