Utilisation et perception du carnet de suivi des traitements par AVK

En 2007, l’Afssaps (devenue ANSM), le Cespharm et la FFC ont souhaité établir un bilan de l’utilisation et de la perception du carnet d’information et de suivi des personnes traitées par médicament antivitamine K (AVK). Une étude d’impact a été menée par le Cespharm et l’Afssaps (devenue ANSM) auprès de 91 pharmaciens et 344 patients au cours du mois de mai 2007.

L’étude a montré qu’environ un patient sur deux possédait un carnet de suivi. Le carnet bénéficie d’appréciations favorables et semble avoir une influence positive sur le niveau de connaissance des patients sur leur traitement AVK.

L’utilisation du carnet doit cependant être optimisée : remise plus systématique aux patients, meilleure information et éducation des patients traités par AVK par les professionnels de santé, amélioration de la lisibilité du document…

Enquête : Utilisation et perception du carnet de suivi AVK - Synthèse