Mucolytiques, mucofluidifiants et hélicidine contre-indiqués chez le nourrisson

29/04/2010
Information importante : contre-indication des mucolytiques chez le nourrisson – brochure

En raison d'un risque de majoration de l'encombrement bronchique, l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) contre-indique les spécialités mucolytiques et mucofluidifiantes administrées par voie orale et l'hélicidine chez le nourrisson de moins de deux ans.

A compter du 29 avril 2010, cette contre-indication s’accompagne du retrait des spécialités réservées au nourrisson et de modifications d’AMM des spécialités jusqu’alors indiquées à la fois chez l’enfant et le nourrisson.

En attendant la mise à disposition de nouveaux conditionnements et/ou notices des spécialités concernées, le conseil pharmaceutique dispensé aux parents apparaît essentiel pour le bon usage du médicament. A cet effet, l’Afssaps a élaboré un document d’information à remettre aux parents, dès le 29 avril 2010, lors de toute demande ou prescription de ces médicaments.

 

Ce document rappelle le cadre de cette contre-indication chez le nourrisson, la liste des spécialités concernées ainsi que les mesures générales de prise en charge non médicamenteuses de la toux productive chez le nourrisson.

 

Commandez des exemplaires de ce document à remettre aux parents auprès du Cespharm !