Campagne IVG : informer et libérer la parole

04/12/2015
Visuel de l'affiche IVG

 

A travers sa campagne sur l'interruption volontaire de grossesse, le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes souhaite informer, déculpabiliser et rappeler aux femmes leur droit à disposer de leur corps. Le Cespharm met à votre disposition l'affiche de cette campagne et vous présente les outils proposés sur le www.IVG.gouv.fr

Informer les femmes sur leurs droits en matière d'IVG et les moyens de les exercer. Tel est l'objectif de la campagne menée par le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits de femmes dans le cadre du Programme national d'action pour améliorer l'accès à l'IVG. Un moyen également d'inviter au dialogue et de permettre un choix éclairé entre une méthode instrumentale ou médicamenteuse.

 

Après la mise en place, fin septembre 2015, d'un numéro d'information national (0800 08 11 11), anonyme et gratuit, pour les personnes en demande d'informations, de conseils, de soutien et/ou d'orientation sur l'IVG, la contraception et les sexualités, le site Internet IVG.gouv.fr s'enrichit de multiples outils, notamment :

- une affiche disponible à la commande auprès du Cespharm ;

- deux infographies, présentant pour l'une le parcours à suivre lorsque l'on souhaite interrompre une grossesse, et pour la seconde, les caractéristiques des deux méthodes d'IVG existantes ;

- une brochure d'information sur l'IVG médicamenteuse à domicile, que vous pouvez télécharger et imprimer pour vos patientes depuis sur le site du Cespharm ;

- 30 vidéos questions/réponses dans lesquelles interviennent des professionnels de santé ;

- un Dossier guide IVG (50 pages).

 

 

Une "boîte à outils" complète pour une information fiable sur un sujet parfois difficile à aborder. En complément, les brochures grand public sur la contraception du catalogue du Cespharm restent à votre disposition.