Santé mentale et Covid-19 : "En parler, c’est déjà se soigner"

12/04/2021

Le ministère chargé de la Santé et Santé publique France mènent une campagne de sensibilisation du public dédiée à la santé mentale dans le contexte du Covid-19. Son objectif ? Encourager la parole auprès d’un professionnel de santé, de son entourage, et recourir aux dispositifs d’information, d’écoute et de soutien psychologique existants.

L’épidémie de Covid-19 et les mesures gouvernementales prises pour la contrôler affectent de façon importante la santé mentale de la population. Selon les dernières données de Santé publique France, la proportion des français présentant des états anxieux ou dépressifs reste élevée, avec près d’un tiers de la population concernée (enquête CoviPrev, mars 2021).

Face à ce constat, le ministère chargé de la Santé et Santé publique France mènent une campagne de sensibilisation destinée au grand public, avec une déclinaison particulière pour les jeunes âgés de 18 à 24 ans. Il s’agit d’inciter les français à parler de leur souffrance psychologique, notamment à un professionnel de santé, et de rappeler l'existence des dispositifs d’aide à distance, encore trop peu connus. L’objectif est de favoriser le repérage et la prise en charge précoces des symptômes anxieux et dépressifs ainsi que des troubles du sommeil.

Des outils pour communiquer

Pour ouvrir le dialogue sur cette thématique, le Cespharm met à votre disposition trois vidéos de la campagne, mettant respectivement en scène 3 situations de la vie quotidienne : un jeune n’ayant plus envie de partager une soirée entre amis, un télétravailleur stressé et une personne âgée souffrant de solitude.

Le dispositif de communication de la campagne prévoit également la diffusion de spots à la télévision, sur les radios et les réseaux sociaux.

Faire connaître les outils d’aide à distance

Santé publique France propose sur son site internet un espace dédié à la santé mentale recensant l’ensemble des ressources d’aide à distance, classées par populations (enfants, étudiants, personnes âgées...) ou thématiques.

La campagne met particulièrement en avant :

  • le numéro vert 0 800 130 000 mis en place par le gouvernement, gratuit et accessible tous les jours et 24 heures sur 24. Il comprend un service d’information sur la Covid-19 et d’orientation vers des dispositifs d’écoute et de soutien psychologique ;
  • le site Psycom.org, site de référence proposant une information fiable et accessible ("comprendre" ; "s’orienter" ; "agir") sur la santé mentale et les troubles psychiques ainsi que des contenus spécifiques sur la santé mentale et la Covid-19 ;
  • Fil Santé Jeunes, un service anonyme et gratuit à destination des jeunes de 12 à 25 ans, proposant une ligne d’écoute (0 800 235 236, accessible 7 jours sur 7 de 9h à 23h) et un site internet.
Santé mentale et Covid-19 : En parler c'est déjà se soigner - vidéo jeunes - SPF
Santé mentale et Covid-19 : En parler c'est déjà se soigner - vidéo jeunes
Santé mentale et Covid-19 : En parler c'est déjà se soigner - vidéo adultes - SPF
Santé mentale et Covid-19 : En parler c'est déjà se soigner - vidéo adultes
Santé mentale et Covid-19 : En parler c'est déjà se soigner - vidéo séniors - SPF
Santé mentale et Covid-19 : En parler c'est déjà se soigner - vidéo séniors