Fortes chaleurs et Covid-19 : prévenir les risques

13/08/2021

Météo France prévoit un épisode caniculaire de courte durée dans le sud-est du pays, qui devrait se prolonger jusqu’à la fin de la semaine. La Direction générale de la Santé rappelle les bons gestes à adopter pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les plus fragiles.

A ce jour, 5 départements sont placés en vigilance orange canicule dans le sud-est de la France (Alpes-de-Haute-Provence, Drôme, Ardèche, Alpes-Maritimes et Var). Météo France a également placé 16 départements en vigilance jaune dans le sud-est et en Occitanie. Les fortes chaleurs vont persister pendant quelques jours, en particulier sur les régions méditerranéennes et la vallée du Rhône.

Face à cette vague de chaleur, la DGS rappelle l’importance d’appliquer les gestes de prévention, en particulier pour les personnes les plus vulnérables* :

  • Boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif,
  • Se rafraîchir le corps (au moins le visage et les avant-bras) plusieurs fois par jour,
  • Manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool,
  • Maintenir son logement frais dans la mesure du possible, ou passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...),
  • Eviter de sortir aux heures les plus chaudes,
  • Eviter les efforts physiques,
  • Donner régulièrement des nouvelles à ses proches et, dès que nécessaire, oser demander de l’aide.

Dans le contexte épidémique actuel, il est toutefois nécessaire d’adapter les habitudes en matière de rafraîchissement des espaces intérieurs. Le ventilateur ne peut plus être utilisé en collectivité, dans les milieux clos où se trouvent plusieurs personnes. En revanche, il peut être utilisé dans le milieu familial en l’absence de personnes malades ou pour une personne seule en l’arrêtant en présence de visiteurs.

Dans tous les cas, le respect des gestes barrières contre la Covid-19, notamment la distance physique minimale et le port du masque lorsque celle-ci n’est pas possible, doit perdurer.

Pour vous aider à communiquer sur ce sujet, le Cespharm met à votre disposition deux affiches illustrant les gestes de prévention recommandés et un document professionnel "Canicule : adultes vulnérables - Repères pour votre pratique", édités par Santé publique France.

 

* Notamment : personnes âgées de plus de 65 ans, personnes dépendantes ou en situation de handicap, malades à domicile, femmes enceintes et jeunes enfants