Fortes chaleurs : comprendre le risque pour mieux agir

10/06/2021

Comme chaque année, le plan national canicule sera activé du 1er juin au 15 septembre. A cette occasion, le Ministère des Solidarités et de la Santé et Santé publique France lancent une campagne d’information et de prévention des risques liés aux fortes chaleurs.

Affiche

Les objectifs de cette campagne sont de sensibiliser au  fait que tout le monde est concerné par la canicule, d’expliquer ses éventuelles conséquences (hyperthermie, déshydratation et hyponatrémie) et de rappeler les conseils simples à adopter selon la physiologie, l’âge ou le niveau d’exposition de chacun. 

  

Le dispositif de communication s’appuie sur différents supports :

  • une nouvelle affiche (également traduite en anglais) rappelant les conseils simples de prévention,
  • au niveau national, un spot télé et un spot radio seront diffusés en cas d’alerte canicule,
  • au niveau départemental, des messages seront diffusés sur le réseaux sociaux et les écrans des commerces de proximité en cas de vigilance orange.

  

 

Santé publique France rappelle les conseils simples à adopter :

  • éviter de sortir aux heures les plus chaudes,
  • maintenir le logement frais dans la mesure du possible, ou passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...),
  • boire régulièrement de l'eau sans attendre d'avoir soif,
  • se rafraîchir et se mouiller le corps plusieurs fois par jour,
  • manger en quantité suffisante et ne pas boire d'alcool,
  • éviter les efforts physiques,
  • donner régulièrement des nouvelles à ses proches et ne pas hésiter à solliciter de l'aide,
  • se tenir informé avec le site de vigilance de Météo-France.

Consultez l’ensemble des mesures recommandées par Santé publique France pour prévenir les risques liés à la chaleur.

  

Pour vous aider à communiquer sur ce sujet, le Cespharm met à votre disposition :