Vaccination contre la rougeole : restons mobilisés !

22/09/2020

Santé publique France alerte sur une diminution importante de la couverture vaccinale contre la rougeole et sur la nécessité de promouvoir son rattrapage vaccinal. Des outils de communication sont mis à disposition pour sensibiliser les personnes concernées.

Visuel affiche "Stop à l'épidémie de rougeole"

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, on constate une baisse importante de la couverture vaccinale contre la rougeole, en particulier chez les enfants de plus de 2 ans. Le nombre de français non immunisés contre la rougeole est estimé à 1 million (dont des adolescents et jeunes adultes). Ces données font craindre une reprise de l’épidémie de rougeole, d’autant que le virus continue à circuler.

Dans ce contexte, il est primordial de sensibiliser le public à l’importance d’une vaccination ROR complète pour toute personne née après 1980 et de l’inciter à effectuer les rattrapages nécessaires. 

A cet effet, le Cespharm vous propose une affiche destinée aux personnes concernées, un dépliant sur la vaccination ROR à remettre aux parents ainsi qu’une infographie intitulée "Suis-je  protégé contre la rougeole ?". Un document professionnel est également mis à votre disposition.

 

MESSAGES CLES

• La rougeole est une maladie très contagieuse, donc à fort potentiel épidémique : une personne infectée peut contaminer jusqu’à 20 personnes.

• Pour toute personne née depuis 1980 : deux doses de vaccin ROR, espacées d’au moins un mois, sont requises pour être immunisé.

Le risque de faire des formes graves de la rougeole (pneumonie, encéphalite, …) augmente avec l’âge, d’où l’importance du rattrapage vaccinal.

Outre la protection individuelle, la vaccination permet de protéger les personnes qui ne peuvent pas être vaccinées (nourrissons de moins de 12 mois, femmes enceintes, personnes immunodéprimées, …).