Vaccination antigrippale à l’officine : parution des textes d’application

26/04/2019

Un décret et trois arrêtés, parus au Journal Officiel le 25 avril 2019, précisent les conditions à respecter par les pharmaciens d’officine pour vacciner contre la grippe saisonnière dès la prochaine campagne de vaccination.

Visuel Vaccination

Quelle est la population éligible ?

Il s’agit des personnes majeures ciblées par les recommandations vaccinales, à l’exception de celles présentant des antécédents de réaction allergique sévère à l’ovalbumine ou à une vaccination antérieure.

Quelles sont les conditions à respecter ?

- Etre formé : le pharmacien doit avoir validé une formation DPC conforme aux objectifs pédagogiques détaillés en annexe de l’arrêté du 23 avril 2019. Tout pharmacien qui a déjà effectué une formation à la vaccination sur la base des objectifs pédagogiques de l’expérimentation est réputé remplir la condition de formation ;

- Répondre aux conditions techniques (locaux adaptés, équipements et matériel à disposer) définies dans l’arrêté du 23 avril 2019 ;

- Déclarer l’activité de vaccination au directeur général de l’ARS* : cette déclaration, effectuée par le pharmacien titulaire d’une officine ou gérant d’une pharmacie mutualiste ou de secours minière, doit être accompagnée d’une attestation sur l’honneur de conformité au cahier des charges relatif aux conditions techniques requises et d’une attestation de formation pour tous les pharmaciens de l’équipe souhaitant vacciner ;

- Tracer le vaccin administré et l’acte vaccinal : les modalités de mise en œuvre sont précisées dans le décret n°2019-357.

Quand débuter l’activité de vaccination à l’officine ?

Elle pourra commencer dès confirmation de la réception de la déclaration à l’ARS.

 

 

*A noter : les pharmaciens autorisés à vacciner durant l’expérimentation n’ont pas de déclaration à effectuer auprès de l’ARS, sauf en cas de modification des éléments de l’activité de vaccination (changement de pharmacie, nom d’exercice, …).