Contraception d’urgence : mal connue des moins de 30 ans

03/07/2019

Informer les moins de 30 ans sur la contraception d’urgence est une nécessité. Une récente étude de Santé publique France* révèle en effet une méconnaissance d’éléments importants (délai d’utilisation, risques) au sein de cette tranche d’âge. Dans ce contexte, le ministère chargé de la Santé et Santé publique France lancent une campagne d’information jusqu’au 21 juillet.

Contraception d'urgence - carte d'information France métropolitaine - CNAM Cespharm

Si l’existence de la contraception d’urgence est bien connue des moins de 30 ans, les précisions sur son délai d’utilisation et ses risques éventuels le sont beaucoup moins. C’est ce que met en lumière une récente analyse du « Baromètre santé » 2016 de Santé publique France.
 

Ce que les jeunes savent de la contraception d’urgence

Les modalités spécifiques d’obtention d’une contraception d’urgence sont connues par environ 80 % des moins de 30 ans (accès possible sans ordonnance en pharmacie et pour les mineures : gratuitement et sans autorisation parentale). En revanche, seul 1 % des personnes interrogées cite le délai maximal d’utilisation possible de 120 heures après un rapport « à risque » et moins de 17 % le délai de 72 heures propre au lévonorgestrel. Le délai de 24 heures qui découle logiquement de l’appellation « pilule du lendemain » reste quant à lui le plus souvent cité (près de 40 % des répondants). Enfin, si près de 3/4 des moins de 30 ans considèrent la contraception d’urgence comme efficace, plus de la moitié la juge « plutôt » ou « tout à fait » risquée.
 

Une campagne d’information

Afin de clarifier ces informations auprès du public, le ministère chargé de la Santé et Santé publique France lancent une campagne d’information digitale jusqu’au 21 juillet. Celle-ci ciblera particulièrement les 12 – 18 ans par l’intermédiaire de Facebook, Instagram et Snapchat en les orientant vers le site Onsexprime.fr.
 

Des outils pour communiquer

Côté pharmacien, brochures et cartes d’information sur la contraception d’urgence peuvent être commandées auprès du Cespharm (versions métropole et DOM). Retrouvez également des outils en lien avec la contraception au sens plus large dans le thème « Contraception » du Catalogue du site du Cespharm.

 

* Analyse des données « contraception » du Baromètre santé 2016, rendue publique le 1er juillet 2019.

La contraception d'urgence - dépliant - assurance maladie
La contraception d'urgence - dép...
La contraception d'urgence DOM - dépliant - assurance maladie
La contraception d'urgence DOM -...
La contraception d'urgence - carte Réunion - assurance maladie
La contraception d'urgence - carte Réunion
La contraception d'urgence - carte Mayotte - assurance maladie
La contraception d'urgence - carte Mayotte
La contraception d'urgence - carte Martinique - assurance maladie
La contraception d'urgence - carte Martinique
La contraception d'urgence - carte Guyane - assurance maladie
La contraception d'urgence - carte Guyane
La contraception d'urgence - carte Guadeloupe - assurance maladie
La contraception d'urgence - carte Guadeloupe