Cespharm

 

Commander en ligne

   
       

Activation / Mot de passe oublié

 
 
 
 

Actualités 2017

27/07/2017 Maladie de Lyme : les outils disponibles pour (s’)informer

Visuels des outils sur la maladie de Lyme

Le Cespharm met à votre disposition une sélection d’outils sur la maladie de Lyme rappelant les mesures de prévention à adopter et la conduite à tenir en cas de morsure de tique.

En Europe, le vecteur le plus répandu de cette infection est une tique dure hématophage : Ixodes ricinus. Cette tique vit dans les zones boisées et humides, les herbes hautes des prairies, les jardins et les parcs forestiers ou urbains. Elle est présente dans la plupart des régions métropolitaines à l’exception des zones très sèches ou situées à plus de 1500 mètres d’altitude. Sa période d’activité s’étend habituellement d’avril à novembre.

Pour se protéger de la maladie de Lyme, il est donc recommandé de :
- Avant et pendant une activité dans la nature : se couvrir les bras et les jambes avec des vêtements longs et fermés, appliquer un répulsif sur la peau et les vêtements, prendre un tire-tique avec soi, rester sur les chemins et éviter les herbes hautes ;
- Au retour de cette activité : inspecter soigneusement son corps, en particulier les aisselles, le cuir chevelu, le cou, l’arrière des oreilles et des genoux ;
- En cas de piqûre de tique : la retirer le plus rapidement possible à l’aide d’un tire-tique, désinfecter ensuite la zone piquée, surveiller pendant un mois cette zone à la recherche d’un érythème migrant (nécessitant une consultation médicale).

Pour vous aider à relayer ces mesures de prévention et compléter votre information, le Cespharm vous propose :

- deux outils à remettre au public : la version actualisée de la brochure "Maladie de Lyme" éditée par Santé publique France, le dépliant destiné aux enfants "Les conseils de prudence – la tactique anti-tiques" ;

- un document d’information professionnelle faisant le point sur la prévention et la prise en charge de cette infection.

Par ailleurs, l’application mobile "Signalement-Tique", développée par le ministère chargé de la Santé et l'Institut national de la recherche agronomique, est disponible depuis le 17 juillet pour les smartphones iOS et Android (téléchargement gratuit). Elle délivre des conseils de prévention sur les piqûres de tique et permet au public de déclarer ses piqûres.

Le Cespharm vous propose

Sujet associé

Retour