Cespharm

 

Commander en ligne

   
       

Activation / Mot de passe oublié

 
 
 
 

Actualités 2016

12/01/2016 Cancer du col utérin : rappeler l’importance de se faire dépister régulièrement

Visuel - outil de la campagne

L’Institut national du cancer (INCa) lancera, à partir du 22 janvier prochain, sa nouvelle campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du col de l’utérus. Le Cespharm s’associe à l’INCa pour mobiliser les pharmaciens autour de cette thématique.

Cette année, l’INCa s’adressera tout particulièrement aux femmes âgées de 45 à 65 ans, dont le recours à ce dépistage est le plus bas (52 %, contre 65 à 67 % dans les classes d’âge précédentes). Or, les taux d’incidence et de mortalité du cancer du col de l’utérus sont assez élevés dans cette tranche d’âge. La campagne vise à rappeler aux femmes l’importance de continuer à effectuer régulièrement un frottis de dépistage après 45 ans.

Pour rappel, la Haute autorité de santé recommande de réaliser un dépistage par frottis cervico-utérin tous les 3 ans, après 2 frottis annuels normaux, chez toutes les femmes de 25 à 65 ans vaccinées ou non, et ce même après la ménopause et en l’absence de rapports sexuels.

Un important dispositif de communication sera mis en place à l’attention des femmes ciblées : diffusion de spots radio pendant 3 semaines, campagne presse et sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter).

Pour vous aider à relayer cette manifestation, le Cespharm vous propose une sélection d’affichettes (disponibles en version française et multilingue) ainsi qu’un dépliant sur le frottis de dépistage à remettre aux femmes concernées. Un document d’information professionnelle faisant le point sur la prévention du cancer du col de l’utérus est également mis à votre disposition. La version multilingue du dépliant d’information peut être commandée sur le site de l’INCa.

Le Cespharm vous propose

Sujet associé

Retour